Votre premier cours

À tout moment de l’année vous pouvez venir gratuitement essayer l’aïkido. Nul besoin de vous inscrire ou de prévenir à l’avance, vous serez bienvenue. Si toutefois vous voulez annoncer votre venue, envoyez un courriel à: odrapyrreiht@yahoo.ca

Vous aurez besoin d’un vêtement de sport souple et confortable, et c’est tout! Il n’y a pas de cours par niveau, anciens et nouveaux pratiquent ensemble, chacun à son niveau dans le respect de tous.

Étiquette

On appelle étiquette les règles de savoir vivre dans un dojo. Ces règles sont comprises et intégrées au fur et à mesure de la pratique. Le membre d’un dojo n’est pas un client, c’est un élève qui a choisi d’apprendre l’aïkido sous la conduite d’un professeur en particulier. La propreté du dojo, le respect des lieux et des autres sont donc l’affaire de tous.

  • Le dojo (le lieu où l’on étudie la voie) est un espace consacré symbolisant le champ de bataille.
  • Le gi (habit blanc traditionnel pour l’entraînement aux arts martiaux) du pratiquant doit être propre et les ongles des pieds et des mains soigneusement coupés.
  • Le hakama, ample pantalon traditionnel noir ou bleu n’est pas exigé à un pratiquant dans les premières années.
  • En entrant et en quittant le dojo le pratiquant s’incline pour saluer.
  • Il s’installe en début et en fin de cours en seisa (à genoux, assis sur ses chevilles) de gauche à droite face au kamiza (portrait du fondateur) en fonction de son expérience. Le moins expérimenté se place à gauche de la ligne.
  • On salue en seisa le premier et le dernier partenaire avec lequel on travaille pendant le cours
  • Durant le cours, le pratiquant est soi en seisa, soit en train de pratiquer.
  • Les bavardages anecdotiques ne sont pas souhaités pendant la pratique. On les réserve pour après le cours.
  • Des armes (boken, tanto, jo) sont à disposition. Ils doivent être remis en place en fin de cours.
  • Chacun pratique selon son niveau dans le respect de l’intégrité physique, psychologique, morale… de chacun.